Nutrition du poulain et de la poulinière

Le fameux dicton « Je mange donc je suis », très connu pour l’Homme, peut aussi prendre tout son sens chez le cheval. En effet, l’alimentation impacte de façon significative la santé de nos compagnons ou de nos athlètes à quatre pattes.


Et quelles périodes les plus critiques que celles de la gestation, de la lactation et de la croissance ! C’est parce que les besoins de la jument pleine, ainsi que du poulain en croissance, sont spécifiques qu’HAVENS a développé une gamme d’aliments « élevage » comprenant deux produits : FERTO LAC 3 et OPTI GROW.


Si nous nous attachons d’abord à la jument, l’importance d’une alimentation adéquate commence dès le stade « fœtal ». Nourrir de manière équilibrée la jument gestante, non seulement pour subvenir à ses propres besoins, mais aussi ceux du futur poulain à naître, est primordial.


La jument gestante ou allaitante, n’est pas différente des autres chevaux, dans le sens où un fourrage de bonne qualité en quantité constitue sa base alimentaire. En revanche, l’aliment complémentaire de fourrage doit être adapté à ses besoins. C’est entre le 6ème et le 7ème mois de gestation que le fœtus observe un développement rapide (20% de son poids final à ce stade). Utiliser un aliment dédié à la jument gestante, comme notre FERTO LAC 3, devient obligatoire. Le FERTO LAC 3 garantit :

  • Fer, cuivre, zinc et manganèse en quantités adéquates pour que le fœtus les stocke au niveau du foie, pour les remobiliser ultérieurement (car le lait maternel est peu fourni en ces éléments)

  • Une source protéique multiple : pour une condition corporelle parfaite et une bonne production laitière

  • Des teneurs équilibrées en Vitamine A (intervient dans la croissance du foal), en Vitamine E et sélénium (système immunitaire performant et bonne qualité du colostrum)

  • Des rapports Calcium/Phosphore et Cuivre/Zinc adaptés

  • L’intégration à la formule du Multi-Calcium-Complex: triple forme de calcium pour une libération garantie durant toutes les phases de la gestation et de la lactation : prévention des troubles ostéo-articulaires


Toute alimentation inadéquate de la mère entraînera une déminéralisation ainsi qu’une démusculation progressive de la jument.


La complémentation du poulain est toute aussi importante. Elle conditionne, en partie, la condition physique du futur cheval. La période la plus critique au niveau du squelette du poulain est du sevrage aux 12 mois. Pendant cette période le jeune est plus exposé aux maladies et aux risques de développer des problèmes osseux. Le bon équilibre de la nourriture est donc très important à cette période. Par ailleurs, vers 2/3 mois de vie, le foal ne reçoit plus de sa mère (si bien nourrie soit-elle) certains nutriments (notamment cuivre et fer) en quantité suffisante. Il doit donc déjà disposer de ses propres stocks et/ou disposer d’une alimentation adaptée pour pallier ce déficit.


Pour assurer une alimentation optimale dès les premiers, nous avons développé l’aliment pour poulains OPTI-GROW. L’aliment lacté premier âge OPTI GROW, a été développé pour plusieurs raisons :


  • Familiariser le jeune foal avec l’aliment solide dès les premiers mois

  • Permettre une transition alimentaire en douceur (ajout de probiotiques, riche en lactose et en lait)

  • Satisfaire les besoins énergétiques et en nutriments essentiels

  • Apporter, entre autres, la lysine, acide aminé essentiel limitant en période de croissance

  • Soutenir la croissance de façon harmonieuse

Vous doutez encore de la nécessité des aliments élevage ?


Gwenaëlle Piot Marketing & Ventes Aliments HAVENS Tel: 06 63 19 52 98 www.alimentshavens.nl https://www.facebook.com/havens.france

37 vues0 commentaire