Fonctionnement de la jument

Dernière mise à jour : 30 déc. 2021

Sont considérées comme telles les juments à partir de 4 ans. Avant cet âge, elles sont encore considérées comme étant des pouliches. Leur maturité sexuelle est atteinte entre 12 et 18 mois.


Dans la nature, la saison de reproduction de la jument se situe entre fin avril / début mai et fin août. L’allongement des journées et la hausse des températures sont en effet des stimuli importants.


Les cycles de la jument ont une durée de 21 jours. A partir du 21ème jour, elle devient réceptive à l’étalon pendant 6 à 10 jours. C’est ce qu’on appelle la chaleur ou œstrus.


Pendant l’œstrus le follicule va grossir progressivement passant d’une taille de 15-20 mm à plus de 45 mm, taille à laquelle la majorité des juments ovulent. L’ovule ayant une durée de vie de 6 heures, il est donc important d’inséminer la jument au plus proche de l’ovulation pour à la fois garantir une bonne qualité de sperme et de l’ovule.


Une fois fécondé, l’ovule mettra 6 jours à atteindre l’utérus où il se nidifiera. En cas d’endométrite de votre jument, souvent dû à l’abrasivité des dilueurs, il peut être très utile dans ce laps de temps de réaliser des lavages utérins, de façon à préparer l’utérus à recevoir l’embryon. On parle aussi de présence de liquide dans l’utérus ou de « jument sale ». En tout état de cause, il est vivement conseillé de faire un lavage utérin post insémination à titre préventif. En effet, l'absence de liquide visible à l'échographie n'est pas forcément un signe de propreté.


Le premier diagnostic de gestation intervient généralement entre 12 et 17 jours après ovulation. En cas de confirmation de gestation, il convient de faire réaliser une deuxième échographie entre 30 et 45 jours, de façon à vérifier que la jument n'a pas avortée. Le premier mois de gestation est en effet celui durant lequel les avortements sont les plus fréquents.

40 vues0 commentaire